Voilà une question bien délicate… elle a été posée à une enseignante qui parlait avec les enfants de la classe de la Cène, de la Crucifixion, de Pâques… et l’enfant ne comprenait pas que Jésus ne dise rien… ne se défende pas…